FRIZON Jean Marie

Par Benoît Prieur

Né le 24 novembre 1887 à Tramoyes (Ain), mort le 9 février 1944 à Trévoux (Ain), abattu sommairement par les Allemands ; épicier ; victime civile.

Plaque commémorative au 11 grande rue à Trévoux.
Plaque commémorative au 11 grande rue à Trévoux.

Jean Frizon originaire de Tramoyes (Ain), était épicier à Trévoux (Ain). Il était marié à Marie Savot avec laquelle il était domicilié au 11 grande rue à Trévoux.

Le 8 février 1944 au soir, un Allemand vint à cette adresse interroger un voisin (Décombe) soupçonné de détenir une publication interdite (le journal Bir-Hakeim. Il le fit sortir de son appartement et sur le pallier où se trouvait Jean Frizon et sans raison particulière tira sur Jean Frison qui mourut de ses blessures au matin du 9 février.

Le nom de Jean Frizon est inscrit sur le monument aux morts de Trévoux. Une plaque commémorative est apposée au 11 grande rue à Trévoux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229604, notice FRIZON Jean Marie par Benoît Prieur, version mise en ligne le 27 juin 2020, dernière modification le 14 juillet 2020.

Par Benoît Prieur

Plaque commémorative au 11 grande rue à Trévoux.
Plaque commémorative au 11 grande rue à Trévoux.

SOURCES : — museedelaresistanceenligne.orgMémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément