JOUARE Robert, Louis

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 27 décembre 1921 à Fontainebleau (Seine-et-Marne), abattu le 27 août 1944 à Broyes (Marne) ; manouvrier ; résistant, FFC, FFI.

Robert Jouare
Robert Jouare
SOURCE : Photo sur sépulture

Robert Jouare était le fils de Robert Clément Jouare, cafetier, et d’Ida Marie Prieur, sans profession. Célibataire, il était domicilié chez ses parents à Sézanne (Marne).

En août 1944, il servit d’agent de liaison à Lucien Bignon, un opérateur-radio du Bureau central de renseignements et d’action (BCRA) de la France libre, parachuté dans le cadre du Plan Sussex, qui était hébergé chez ses parents à Sézanne. Il faisait le guet lorsque ce dernier émettait vers Londres depuis le grenier de la maison familiale. Avec son frère aîné Gustave, il participa à plusieurs sabotages et coups de mains du groupe CDLR-FFI (Ceux de la Résistance-Forces françaises de l’intérieur) de Sézanne, groupe 16 du secteur C de l’arrondissement d’Épernay dirigé par Raymond Moutardier.
Son acte de décès dressé le 29 août 1944 en mairie de Broyes le déclare décédé dans cette commune le 27 août 1944 à 11 heures 30 comme son camarade Georges Sand, sans préciser les circonstances de leur mort. Selon Raymond Moutardier, ils ont été capturés et abattus alors qu’ils tentaient de forcer un barrage allemand.

Robert Jouare est inhumé dans le cimetière de Sézanne.

Il a été reconnu « Mort pour la France » et a été homologué FFI et FFC au titre de Résistance-Fer. Le titre d’Interné-résistant lui a été décerné, ainsi que la Médaille de la Résistance par décret du 17 décembre 1959 publié au JO du 22 décembre 1959.

Dans la Marne, une stèle honore sa mémoire dans le bourg de Broyes où une rue porte son nom depuis 1994, et il figure comme FFI sur la plaque « 1939-1945 » du monument aux morts de Sézanne.
À Épernay, son nom est inscrit sous l’orthographe « Jouarre » sur la liste des « Tués au combat » du monument aux martyrs de la Résistance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229891, notice JOUARE Robert, Louis par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 10 juillet 2020, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Robert Jouare
Robert Jouare
SOURCE : Photo sur sépulture
Dans le bourg de Broyes
Dans le bourg de Broyes
Dans le cimetière de Sézanne
Dans le cimetière de Sézanne
Sur le monument aux morts de Sézanne
Sur le monument aux morts de Sézanne
Sur le monument aux martyrs de la Résistance</br> à Épernay
Sur le monument aux martyrs de la Résistance
à Épernay
SOURCE : 
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 55 975 (nom orthographié « Jouarre »). – SHD, Vincennes, GR 16 P 312070. – Arch. Dép. Marne, M 4774, Membres de la résistance tués au combat ou fusillés après capture. – Raymond Moutardier, Sézanne et la Résistance, témoignage de Raymond Moutardier, chef régional des FFI, Épernay, 1945. – Pierre Servagnat, La Résistance et les Forces françaises de l’intérieur dans l’arrondissement d’Épernay. Souvenirs du capitaine Servagnat. Ceux de la Résistance (photo), Presses de l’Imprimerie de Montligeon, 1946. – Mémorial GenWeb. – État civil, Fontainebleau (acte de naissance) ; Broyes (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément