Simard (Saône-et-Loire) 23 août 1944

Par Jean-Louis Ponnavoy

En représailles des attaques du maquis, l’armée allemande assassina le 23 août 1944 neuf habitants de Simard.

Le 23 août 1944 une unité allemande formée de 250 SS et de parachutistes commandés par le capitaine Iling partit de Louhans (Saône-et-Loire) pour aller chercher les postes échelonnés sur la voie ferrée jusqu’à Navilly. Au retour la colonne fut attaquée par le maquis qui lui avait tendu une embuscade et perdit une cinquantaine d’hommes. Pour se venger les nazis investirent le bourg de Simard et incendièrent les maisons faisant sortir les habitants et fusillant au hasard neuf hommes par représailles aux hameaux du Petit-Cerisier et du Galet.
Deux stèles commémoratives rappellent ce drame aux hameaux du Galet et du Petit-Cerisier, à Simard.
Une rue de Simard porte le nom de rue du 23-Août-1944.

Liste des victimes :
CHEMIN Louis-Gaétan, Guy
GAUDILLAT Pierre
GAUTHERON Jules, Marius
GENET Jean, Claude
GEOFFROY Claude, Marie
REBOULET Marcel
RICHARD François
RIVIÈRE Robert, Henry
SERGENT Pierre

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229898, notice Simard (Saône-et-Loire) 23 août 1944 par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 6 juillet 2020, dernière modification le 6 juillet 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : René Pacaut Maquis dans la plaine, 4e édition chez l’auteur, 1981.— ajpN Simard el 1939-1945.— Commune de Simard Cérémonie du 23 août 1944-2014.— Article Commémoration : en mémoire des fusillés du 23 août 1944 dans L’Indépendant du Louhannais et du Jura du 22 août 2000.— Journal "Le Bien Public" du 24 mai 2015, témoignage de Henri Cwajg La sombre histoire d’une famille juive persécutée.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément