VAN CAUBERGH Adolphe.

Par Jean Puissant

Ixelles (pr. Brabant, arr. Bruxelles : aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale), 26 mai 1849 – Saint-Gilles, 6 septembre 1891. Avocat, libre penseur, démocrate, conseiller communal libéral progressiste de Saint-Gilles.

Après des études en droit à l’Université libre de Bruxelles – il devient docteur en droit en 1873 –, Adolphe Van Caubergh, démocrate, milite à la Libre pensée, dont il est le trésorier. En 1880, il est membre du comité de l’Union démocratique et est partisan du suffrage universel.

Adolphe Van Caubergh apparaît dans un meeting de l’Association internationale des travailleurs (AIT) le 21 août 1879 : « Je ne suis pas ouvrier, mais j’ai à cœur le bien-être des travailleurs. C’est par l’union de tous les travailleurs du pays que nous devons arriver à ses résultats. C’est lorsqu’on verra que le parti ouvrier est le plus fort, que l’on sera obligé de faire droit à ses revendications. »

Adolphe Van Caubergh est membre du Comité de la Ligue pour la réforme électorale. Il fait partie du comité organisateur du Congrès rationaliste du 28 mars 1880 et du bureau du Congrès de la Libre pensée du 29 août 1880.

Lors des élections législatives de 1884, Adolphe Van Caubergh est candidat démocrate, aux côtés d’Edmond Picard* et César De Paepe*. Élu conseiller communal à Saint-Gilles le 31 octobre 1882, comme libéral progressiste, il y siège du 4 janvier 1883 à son décès.
Lors de sa réélection en 1887, Van Caubergh est considéré comme socialiste. De fait, il est membre de la Section socialiste de Bruxelles en 1886. Il collabore au National belge de Jean Volders, puis à La République et fait partie du premier comité de rédaction du Peuple en 1885.

Adolphe Van Caubergh figure parmi les personnalités représentées dans « L’Hydre du socialisme en Belgique », paru dans La Bombe du 21 juin 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230236, notice VAN CAUBERGH Adolphe. par Jean Puissant, version mise en ligne le 16 juillet 2020, dernière modification le 3 septembre 2020.

Par Jean Puissant

SOURCES : Les hommes du jour, n° 41, 1884 (icono) – BERNIER F., Saint-Gilles-lez-Bruxelles. Monographie. Histoire et descriptifs illustrée, Bruxelles, 1904, p. 37 – PEIREN L, « Van Caubergh Adolphe », dans Odis.be, mis en ligne le 13 mars 2013, modifié le 19 août 2019.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément