HADJI Salah ben Saïd

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né en 1909 au douar Zemala, commune de Maadid (Constantine, Algérie), mort en action le 1er septembre 1944 à Morbier (Doubs) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Salah Hadji était le fils de Saïd ben Abdellah et de Barkoum bent Slimane Souici, domiciliés à Serez (Constantine). Il était marié avec Janina Souici.
Il entra dans la Résistance aux maquis de l’Ain, au camp de Cize et appartenait au groupe "Jo" avec le pseudonyme "Litta".
Après avoir libéré le pays de Gex, Divonne les Bains, la Faucille, les Rousses, le groupe Franc "Jo" devait prendre possession au col de la Savine, endroit particulièrement stratégique.
Marchant depuis trois jours sous une pluie diluvienne, les maquisards atteignirent les maisons du hameau de la Combe de Morbier dans un état de fatigue extrême. Ils furent accueillis dans la soirée du 31 août 1944 à la ferme Collet où ils purent se sécher, se réchauffer et passer la nuit. Le lieutenant Georges Bondue alias "Jo" donna pour consignes de ne pas tirer si des troupes allemandes se trouvaient à passer sur la route, afin d’éviter un combat inégal et meurtrier.
Le 1er septembre au matin une colonne allemande en provenance de Morez et se dirigeant vers Mouthe passait à proximité. Les consignes données par le lieutenant Jo ne furent pas respectées par une sentinelle qui donna l’alerte pensant à une attaque et par un chef de section qui transgressa les ordres. Les allemands ripostèrent et les combats furent d’une rare violence. Les résistants se défendirent farouchement avec les fusils mitrailleurs et les mitrailleuses donnant l’impression que la ferme était défendue par un groupe très nombreux. Une partie des maquisards parvint à s’échapper dans la forêt toute proche mais le bilan fut très lourd. Il y eut 8 tués parmi les résistants et 3 prisonniers.
Salah Hadji était au nombre des morts. Il fut tué à huit heures au hameau du Marais, à Morbier.
Il n’a pas de dossier de résistant au SHD mais l’acte de décès précise qu’il était "soldat de la résistance FFI".
Son nom figure sur la stèle de La Combe à la ferme Collet-Vuillermoz, à Morbier (Jura).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230328, notice HADJI Salah ben Saïd par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 18 juillet 2020, dernière modification le 18 juillet 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la résistance 1940-1945 en ligne Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013) et Stèle de la combe du marais, Morbier (Jura).— La voix du maquis cérémonies du 31 août 2014.— Bulletin municipal Morbier de janvier 2015.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément