BASIN Jules, Clément

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 22 décembre 1900 à Besançon, massacré le 26 août 1944 à Petite-Chaux (Doubs) ; cheminot et cultivateur ; victime civile.

Jules Basin était le fils de Claude Constant et de Marie Stéphanie Couturier. Il se maria le 9 janvier 1919 à Cademène (Doubs) avec Berthe Victorine Alphonsine Amiotte-Suchet.
Il fut poseur à la compagnie des Chemins de fer du Doubs en 1929 sur affectation spéciale. Il exerçait le métier de cultivateur.
Lors des combats précédant la Libération de Mouthe, une colonne d’Ostruppen qui se repliait depuis le Jura procéda à des exécutions sommaires sur son passage. Jules Basin en fut la victime et fut abattu le 26 août 1944 à Petite-Chaux.
Il est inhumé avec son épouse dans le carré des victimes civiles, à Mouthe (Doubs).
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon et le monument aux morts, à Petite-Chaux (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230353, notice BASIN Jules, Clément par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 19 juillet 2020, dernière modification le 19 juillet 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément