BOETSCH Roger

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 21 juillet 1927 à Vieux-Charmont (Doubs), massacré le 21 septembre 1944 à Montbéliard (Doubs) ; ouvrier ; victime civile.

Roger Boetsch était le fils de Joseph et de Alvina Louise Girtzendamner. Il était célibataire et exerçait le métier d’ouvrier. Il était domicilié à Sochaux (Doubs).
Il entra dans la Résistance au groupe Roulet et fut arrêté le 18 septembre 1944 dans la salle paroissiale protestante à Sochaux puis fusillé le 21 septembre dans le bois d’Allondans à Montbéliard (Doubs).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et le titre de "Déporté et interné résistant", dossier SHD Vincennes GR 16 P 66983 (nc). Il reçut la Médaille de la Résistance à titre posthume le 18 mai 1960 (24/05/1960).
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon, sur la stèle commémorative, à Montbéliard et sur le monument aux morts, à Sochaux (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230355, notice BOETSCH Roger par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 19 juillet 2020, dernière modification le 19 juillet 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la Résistance Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans le Doubs (2008).— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément