BOUCHET Hubert

Par Louis Botella

Né le 27 août 1944 à Derval (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), mort le 14 août 2021 à Châteaubriant (Loire-Atlantique) ; ingénieur en agriculture ; producteur de télévision ; chef de mission à l’INA (Institut national de l’audiovisuel) ; secrétaire général de l’Union des cadres et ingénieurs Force ouvrière (FO) (1983-2006) ; membre du Conseil économique, social et environnemental (1988 ( ?)-2010) ; représentant du CESE à la CNIL (Commission nationale informatique et libertés) ( ?-2010).

Hubert Bouchet, fils d’un fermier, suivit un cursus universitaire à l’École supérieure d’agriculture d’Angers (Maine-et-Loire) au sein de laquelle il obtint le diplôme d’ingénieur en agriculture. Il est également diplômé du Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM). Il adhéra à Force ouvrière en 1975.

Il exerça différentes professions : producteur à la télévision, chargé de mission à l’AFPA (Formation professionnelle des adultes), chargé de mission à l’INA (Institut national de l’audiovisuel) avant de devenir le directeur de l’ARAIRE (Association pour la recherche et la communication).

Pour remplacer Robert Cottave, secrétaire général de l’Union des cadres et ingénieurs (UCI-FO), nommé à la représentation française à la CEE (Communauté économique européenne) à à Bruxelles, une réunion extraordinaire du conseil national de l’UCI se tint le mardi 15 février 1983. Deux candidats se présentèrent : Claude Mailly, secrétaire général du SNFOCOS (Syndicat national FO des cadres des organismes sociaux) et Hubert Bouchet. Ce dernier fut largement élu.

Hubert Bouchet fut réélu, à l’unanimité, lors de tous les congrès qui se succédèrent. Il cessa cette fonction au cours de celui qui se tint le 18 octobre 2006 à Bombannes (Gironde). Il fut alors remplacé par Éric Pérès.

Depuis 1988 au moins et jusqu’en décembre 2010, Hubert Bouchet représenta la Confédération Force ouvrière au Conseil économique et social (CES), (devenu par la suite Conseil économique, social et environnemental, CESE).

Au sein de cette importante institution, Hubert Bouchet était : vice-président de la section des activités productrices, de la recherche et de la technologie, membre de la section de l’agriculture et de l’alimentation… Il fut l’auteur de plusieurs rapports et avis, notamment en 1989, 1994, 1997, 2000, 2003, 2004, 2005 et en 2009.

Au titre du CESE, Hubert Bouchet fut nommé, au début des années 1990, membre de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL). Il quitta cette fonction en décembre 2010. Il fut alors également remplacé par Éric Pérès.

Par ailleurs, il était également vice-président du CEFIPA (Centre de formation des ingénieurs par l’alternance).

Au plan international, il participa à de nombreux congrès et colloques de la FIET (Fédération internationale des employés et techniciens, devenue par la suite l’UNI (Réseau syndical international), associée à la CISL (Confédération internationale des syndicats libres) et d’Eurocadres, affilié à la CES (Confédération européenne des syndicats).

Il est chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur et chevalier du Mérite agricole.

D’une vive intelligence et d’une humeur toujours égale, Hubert Bouchet, humaniste, est passionné par le devenir de l’Homme dans son environnement en perpétuelle évolution.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230500, notice BOUCHET Hubert par Louis Botella, version mise en ligne le 25 juillet 2020, dernière modification le 18 août 2021.

Par Louis Botella

Auteur de plusieurs rapports et avis au Conseil économique, social et environnemental (CESE) dont celui de 1997 portant sur La gestion de l’eau dans les pays méditerranéens : situation actuelle et perspectives et contribution du CESE aux travaux du 3e Sommet euro-méditerranéen de Marrakech [Maroc] Économie et prospective de l’eau dans le bassin euro-méditerranéen.

SOURCES : FO Hebdo, organe de la CGT-FO, 16 février 1983 — Arch. de l’Union des cadres et ingénieurs (UCI-FO). — Site Internet du Conseil économique, social et environnemental (CESE). — Informations transmises en juin et juillet 2020 par Eric Pérès, secrétaire général de l’UCI-FO. — Documentation personnelle de l’auteur. — Le Monde, 18 août 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément