SALLES Pierre, Jean

Par Julien Chuzeville

Né en 1877 à Paris, mort le 8 janvier 1898 à Paris (XIIe arr.) ; garçon limonadier ; militant communiste à Paris.

En 1897, Pierre Salles était le secrétaire de la Jeunesse internationaliste communiste du XXe arr. Le groupe se présentait comme indépendant, mais semble avoir été proche des allemanistes du Parti ouvrier socialiste révolutionnaire.
Mort à l’âge de vingt ans, Pierre Salles fut enterré le 9 janvier 1898 au cimetière d’Ivry, en présence notamment de militants socialistes du POSR et de militants de l’Association syndicale des garçons limonadiers-restaurateurs (dont Pierre Salles était probablement adhérent). L’assistance se sépara aux cris de « Vive l’Humanité ! Vive l’Internationale ! ».
Le Parti ouvrier écrivit que sa « courte existence fut cependant d’abnégation et de dévouement socialiste ».
Son nom est parfois orthographié par erreur « Pierre Salle » ou « Pierre Sales ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230687, notice SALLES Pierre, Jean par Julien Chuzeville, version mise en ligne le 28 juillet 2020, dernière modification le 2 août 2020.

Par Julien Chuzeville

SOURCES : Le Parti ouvrier, 30 juillet 1897 et 15 janvier 1898. — Le Radical, 3 août 1897. — La Petite République, 24 juin et 28 août 1897, 10 janvier 1898. — État civil de Paris.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément