COLIN Jules

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 5 novembre 1881 à La Petite-Raon (Vosges), victime civile des combats de la Libération morte le 16 septembre 1944 à Lure (Haute-Saône) ; concierge ; victime civile.

Jules Colin était le fils de Joseph Jules et de Marie Rosalie Krouch. Il se maria le 26 mai 1906 à Moyenmoutier (Vosges) avec Marie Lorrin.
Il décéda le 16 septembre 1944 à à 17h30, le jour de la Libération de Lure (Haute-Saône) par la 3e division d’infanterie américaine. L’acte de décès indique qu’il "est décédé en son domicile route de Belfort, victime d’un bombardement".
Il obtint la mention « Mort pour la France » par décision de M. le ministre des Anciens combattants et victimes de guerre en date du 25 septembre 1947.
L’acte de décès fut dressé le 18 septembre sur la déclaration de Pierre Choffard, 32 ans, gardien de la Paix, domicilié à Lure.
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon (Doubs) et le monument aux morts 1939-1945, à Lure (Haute-Saône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230755, notice COLIN Jules par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 30 juillet 2020, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément