MARCK Marie

Par Julien Chuzeville

Militante socialiste à Paris, membre de la tendance Gauche révolutionnaire.

Militante du Parti socialiste SFIO, Marie Marck appartint au Comité national des femmes socialistes de 1933 à 1935. En 1935, elle était également suppléante à la commission exécutive de la Fédération socialiste de la Seine.
En 1936, elle était militante de la tendance Gauche révolutionnaire (voir Marceau Pivert), et assurait le samedi sa permanence à Paris avec Jacqueline Énock.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230781, notice MARCK Marie par Julien Chuzeville, version mise en ligne le 31 juillet 2020, dernière modification le 31 juillet 2020.

Par Julien Chuzeville

SOURCES : Le Populaire, 23 août 1933, 9 octobre 1933, 7 novembre 1933, 9 août 1934, 10 janvier 1935, 5 février 1935. — La Gauche révolutionnaire, n° 4, janvier 1936, p. 7.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément