SAVOURÉ Jacqueline, Jeanne [épouse Énock]

Par Julien Chuzeville

Née le 19 septembre 1912 à Paris (1er arr.), morte le 18 février 1997 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) ; étudiante en histoire à Paris ; militante socialiste, membre de la tendance Gauche révolutionnaire.

Jacqueline Savouré était la fille du militant socialiste Georges-André Savouré, dit André Bruckère.
En 1933, Jacqueline Savouré était membre de la commission exécutive des Étudiants socialistes de Paris, et rédactrice de son organe : L’Étudiant socialiste. Elle épousa le 6 février 1934 à Paris (XVe arr.) Jacques Énock, également militant des Étudiants socialistes. En avril 1934, elle était élue trésorière nationale des Étudiants socialistes, sous le nom de Jacqueline Énock. Elle obtint une licence d’histoire.

En 1936, elle était militante de la tendance Gauche révolutionnaire du Parti socialiste SFIO (voir Marceau Pivert), et assurait le samedi sa permanence à Paris avec Marie Marck.
En novembre 1937, elle était membre de la section socialiste du XVe arr.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230782, notice SAVOURÉ Jacqueline, Jeanne [épouse Énock] par Julien Chuzeville, version mise en ligne le 31 juillet 2020, dernière modification le 31 juillet 2020.

Par Julien Chuzeville

SOURCES : Le Populaire, 1er mars 1933, 2 et 9 décembre 1933, 9 avril 1934 et 19 novembre 1937. — La Gauche révolutionnaire, n° 4, janvier 1936, p. 7. — État civil de Paris.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément