FONTAINE Louis, Alphonse

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 26 novembre 1909 à Besançon (Doubs), mort en action le 7 septembre 1944 à Besançon (Doubs) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Louis Fontaine était le fils d’Alphonse Félix et de Victorine Baud. Il perdit son père pendant la guerre de 1914-1918. Il fut adopté par la Nation suivant jugement du Tribunal civil de Besançon en date du 30 juillet 1919.
Il entra dans la Résistance aux Forces françaises de l’intérieur (FFI) et fut mortellement blessé à l’ennemi pendant les combats de la Libération et décéda le 7 septembre, à Besançon (Doubs). Son frère André avait été tué deux jours plus tôt, à Clerval.
Il est inhumé dans le carré militaire du cimetière Saint-Claude, à Besançon (Doubs).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dossier SHD GR 16 P 227673 et AC 21 P 185582 (non consultés).
Son nom figure sur le monument aux morts, le monument de la Libération et le Livre d’Or des habitants de Besançon Morts pour la France, à Besançon (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230804, notice FONTAINE Louis, Alphonse par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 1er août 2020, dernière modification le 1er août 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément