ZOUNTOURIDES Georges [Dictionnaire des anarchistes]

Par René Bianco, notice complétée par Thierry Bertrand

Né le 13 mai 1888 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort le 5 janvier 1970 à Marseille. Ouvrier pâtissier ; syndicaliste et anarchiste.

D’origine grecque, il naquit de mère inconnue. Pauline, Noémie, Julie Michelin le reconnu finalement le 4 avril 1889. Il fut légitimé par ses parents après l’acte de mariage du 21 août 1890. Son père, Constantin, était comptable.

En 1909, ses parents décédés, il habitait au 103 de la rue Paradis.

Il fut réformé du service militaire, et maintenu réformé pendant la 1ère guerre mondiale, pour hypertrophie cardiaque et endocardite.
Il fréquentait assidûment les milieux de la Bourse du Travail et fut un temps secrétaire de son syndicat.
Il militait surtout à la Jeunesse Syndicaliste Révolutionnaire fondée en 1911 par Bruguière Frédéric, Dupuy, Roux et Teulade.
En 1911 il adhérait au Comité de Défense Sociale (CDS) et participait à toutes les activités de ce groupement dont il devint le secrétaire en 1912.

Le 29 septembre 1912 il se mariait à Marseille avec Aimée Brunier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article230940, notice ZOUNTOURIDES Georges [Dictionnaire des anarchistes] par René Bianco, notice complétée par Thierry Bertrand, version mise en ligne le 5 août 2020, dernière modification le 12 octobre 2020.

Par René Bianco, notice complétée par Thierry Bertrand

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône M6/ 3412, 3860, 1R1318.— État civil.— Le petit provençal du 3 octobre 1912.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément