SIREVANT Jean-Pierre

Né le 20 février 1824 à Tégou (Tarn) ; tailleur ; participant à la Commune de Marseille.

Il était marié, père de trois enfants. Il fut interné en 1851, « en raison de l’exaltation de ses opinions politiques ». Il habitait Marseille, et faisait partie en dernier lieu du Cercle Républicain du Midi. En 1870, il se fit incorporer dans une batterie de la Garde nationale. Il prit part au mouvement insurrectionnel, du 23 mars au 4 avril 1871, et fut condamné, le 7 août 1871, par le 1er conseil de guerre de Marseille, à quatre ans de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231202, notice SIREVANT Jean-Pierre, version mise en ligne le 15 août 2020, dernière modification le 19 avril 2021.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/811.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément