DUCHEMIN Gustave

Par Annie Pennetier, Claude Pennetier

Né le 20 mars 1888 à Argenton-sur-Creuse (Indre), mort en déportation le 25 octobre 1944 à Buchenwald (Allemagne) ; ouvrier cordonnier ; secrétaire adjoint de la fédération socialiste de l’Indre.

Gustave Duchemin était fils d’un maçon d’Argenton-sur-Creuse. Créateur de la section socialiste de cette ville en 1920, il en fut secrétaire jusqu’en 1939. Propagandiste de la Fédération, Duchemin appartint à la commission administrative pendant tout l’entre-deux guerres. Candidat dans la première circonscription de Châteauroux aux élections législatives d’avril 1928, il mena une campagne sans sectarisme vis-à-vis de son concurrent communiste P. Combette*. Lors d’une réunion à Déols, il déclara « Pourquoi l’alliance de nos deux partis au deuxième tour ? Moi, Duchemin je veux être plus large je la vaudrais au premier tour » (L’Émancipateur, 23 janvier 1928). Les communistes jugeaient Duchemin sincère. Combette avec 14,8 % des voix des électeurs inscrits, distança le socialiste qui en obtint 10 %. Duchemin se désista en faveur du radical qui fut élu.
Devenu secrétaire fédéral adjoint en mai 1928, il se présenta sans succès au conseil général dans le canton d’Argenton-sur-Creuse en octobre 1931 et dans le canton d’Ardentes contre le néo-socialiste Deschizeaux en octobre 1934. Duchemin fut élu maire adjoint de sa commune en mai 1935.
Duchemin se rapprocha du Parti communiste en 1941 et y adhéra, vraisemblablement début 1942. Arrêté en novembre 1942, il fut emprisonné à Châteauroux puis à Limoges avant d’être déporté à Buchenwald où il mourut en octobre 1944. À la Libération son adhésion au Parti communiste - aujourd’hui prouvée - ne fut pas unanimement acceptée. Le Ralliement, journal de la fédération socialiste écrivait qu’il « serait devenu communiste en captivité ». Le journal communiste, L’Émancipateur de l’Indre, situait son adhésion en 1941.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article23133, notice DUCHEMIN Gustave par Annie Pennetier, Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Annie Pennetier, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Indre, M 965. — L’Émancipateur, 1928. — L’Émancipateur de l’Indre, 15 septembre 1945. — Le Ralliement, juin 1945. — Renseignements recueillis par G. Thomas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément