GROSSOT Gaston, Émile, Simon

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 6 mars 1912 à Rougemont (Doubs), mort en action le 10 septembre 1944 à Chassey-lès-Montbozon (Haute-Saône) ; résistant.

Gaston Grossot entra dans la résistance et fut tué au combat au lieu-dit "Maison du Vaux", à Chassey-lès-Montbozon (Haute-Saône).
Il obtint la maison « Mort pour la France » et il a un dossier de résistant au SHD Vincennes GR 16 P 272497 sans homologation et Caen AC 21 P 199637 (non consultés).
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon et sur le monument aux morts, à Rougemont (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231646, notice GROSSOT Gaston, Émile, Simon par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 31 août 2020, dernière modification le 1er septembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Site Mémoire des Hommes. — Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément