GULLAUD Gilbert, Georges, Alain

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 11 novembre 1923 (ou le 11 février selon le SHD) à Belfort (Territoire de Belfort), fusillé suite à condamnation à mort le 6 avril 1944 à Frotey-lès-Vesoul (Haute-Saône) ; ouvrier de scierie ; résistant des Forces françaises combattantes (FFC).

Gilbert Gullaud était célibataire et exerçait le métier d’ouvrier à la scierie de Lavoncourt (Haute-Saône).
Il fit partie du Bureau des Opérations Aériennes (BOA) depuis 1942. Arrêté sur trahison d’un faux résistant français le 18 janvier 1944, il fut emprisonné à Vesoul puis condamné à mort et fusillé le 6 avril 1944 à la Combe Freteuille, à Frotey-lès-Vesoul (Haute-Saône).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat des Forces françaises combattantes (FFC), dossiers SHD GR 16 P 281156 et AC 21 P 201346 (non consultés).
Son nom figure sur le monument aux morts, à Lavoncourt (Haute-Saône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231647, notice GULLAUD Gilbert, Georges, Alain par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 31 août 2020, dernière modification le 1er juin 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément