VOISIN Émile, Charles

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 14 mai 1923 à Frahier-et-Chatebier (Haute-Saône), mort le 23 septembre 1944 à Courmont (Haute-Saône) des suites de blessures reçues le 22 septembre ; résistant

Émile Voisin était célibataire et entra dans la Résistance au maquis d’Étobon.
Il fut blessé très grièvement au combat le 22 septembre 1944 lors de l’attaque par des cosaques (Corps Vlassov) prés de Courmont (Haute-Saône). Il fut transporté et dissimulé dans une grange où il agonisa sans soins et mourut le lendemain.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dossiers SHD GR 16 P 598668 et AC 21 P 166243 (non consultés).
Son nom figure sur le Mémorial 1939-1945, à Étobon et sur le monument aux morts, à Frahier-et-Chatebier (Haute-Saône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231688, notice VOISIN Émile, Charles par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 1er septembre 2020, dernière modification le 22 septembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément