NAVELLO Fernand, Victor

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 10 juillet 1922 à Mayence (Allemagne), mort à l’hôpital le 30 septembre 1944 à Lure (Haute-Saône) des suites de ses blessures ; médecin militaire ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fernand Navello était le fils de parents dont les noms ne sont pas connus. Il était célibataire et domicilié à Purgerot (Haute-Saône).
Il fut élève de l’École de Santé navale de Montpellier et sortit dans la promotion 1942. Il s’engagea en 1944 comme médecin auxiliaire du bataillon FFI du Charollais. après la libération de la région, le bataillon fut intégré à la 1re division blindée du général Touzet du Vigier.
Il fut grièvement blessé par des éclats d’obus le 30 septembre 1944 et décéda à 18 heures au poste avancé de l’hôpital chirurgical mobile numéro 3, 30 rue Carnot, à Lure (Haute-Saône).
Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite sur l’acte de décès dressé le 2 octobre 1944 sur la déclaration de Jean Chevalier, 22 ans, soldat de 2e classe au 15e bataillon médical, 2e compagnie.
Il a un dossier au SHD GR 16 P 440899 sans mention d’homologation et AC 21 P 106518 (non consultés).
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon (Doubs), sur la plaque commémorative de l’École de médecine, à Montpellier (Hérault), sur le Mémorial 1939-1945, à Beaubery (Saône-et-Loire), sur la plaque commémorative 1939-1945 de la Faculté de médecine paris-Descartes à Paris (VIe arr.) et sur la plaque commémorative 1939-1945 de l’hôpital d’instruction aux armées Sainte-Anne, à Toulon (Var).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231714, notice NAVELLO Fernand, Victor par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 2 septembre 2020, dernière modification le 2 septembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément