TANIES Maxime

Par Louis Botella

Ouvrier poudrier ; syndicaliste CGT des Bouches-du-Rhône.

Lors de l’assemblée générale du 4 mars 1935, Maxime Tanies fut élu ou réélu archiviste et membre du bureau du syndicat confédéré [CGT] des ouvriers civils de la Poudrerie nationale de Saint-Chamas.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231732, notice TANIES Maxime par Louis Botella, version mise en ligne le 3 septembre 2020, dernière modification le 3 septembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCE : Le Travailleur de l’État, organe de l’Union fédérative des travailleurs de l’État puis de la Fédération nationale des travailleurs de l’État, avril 1935 (BNF-Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément