GUICHON Marcel, Marie

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 6 août 1898 à Pirajoux (Ain), massacré le 22 août 1944 à Saint-Amour (Jura) ; ouvrier tôlier ; victime civile.

Marcel Guichon était le fils de Jean Marie, cultivateur et de Marie Mélanie Julie Chanel, cultivatrice, domiciliés au hameau des Burtins. Il était marié avec Laure Rémonde Dugois. Il était domicilié à Saint-Amour et exerçait le métier d’ouvrier tôlier.
Le 22 août 1944, une colonne allemande d’une soixantaine de véhicules fut bloquée à Coligny (Ain) par une attaque de la Résistance et déviée par Domsure (Ain). De nombreux civils furent abattus en représailles au passage de cette colonne. Marcel Guichon fut tué à 18h00 au lieu-dit "Mailly", à Saint-Amour.
L’acte de décès fut dressé le 23 août 1944 sur la déclaration de André Beauvivre, 42 ans, tailleur rue du Commerce à Saint-Amour.
Il obtint la mention « Mort pour la France » sur avis du ministre des Anciens combattants en date du 5 août 1949.
Son nom figure sur une stèle commémorative à Domsure (Ain) et sur le monument aux morts, à Saint-Amour (Jura).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231777, notice GUICHON Marcel, Marie par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 4 septembre 2020, dernière modification le 4 septembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Christine Drouilhet Domsure ce 22 août 1944.— Mémorial Genweb.— État civil (actes de naissance et décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément