JOURNAIX Ernest

Par Eric Panthou

Né vers 1922, exécuté sommairement par la Milice le 17 avril 1944 à Peschadoires (Puy-de-Dôme) ; résistant.

Le 17 avril 1944, la Milice est l’auxiliaire de la police et se rend au domicile d’Ernest Journaix aux Ravaux, commune de Peschadoires pour y rechercher des armes. L’homme est abattu en tentant de s’enfuir.
On ignore à quel mouvement de Résistance il appartenait. Il n’a ni dossier de résistant ni dossier de victime de guerre.

Son nom figure sur le Monument aux Morts ainsi que sur le monument commémoratif 1939-1945 à Peschadoires. Une rue de cette commune porte également son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231806, notice JOURNAIX Ernest par Eric Panthou, version mise en ligne le 13 septembre 2020, dernière modification le 13 septembre 2020.

Par Eric Panthou

SOURCES : Pierre Chevalerias, Les idées politiques à Thiers de 1939 à 1944, 1985, mémoire de maîtrise, Université Clermont II, p. 97.— Mémoirialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément