VANDERLINDEN Guillaume.

Par Jean Puissant

Décédé avant 1907. Typographe employé par le journal socialiste Le Peuple dès 1885, conseiller communal socialiste et échevin à Laeken (Bruxelles, pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale).

Guillaume Vanderlinden contribue aux débuts du journal du Parti ouvrier belge (POB), Le Peuple, fondé en 1885. Il met à la disposition du journal, dont le premier numéro paraît le 13 décembre 1885, un « petit matériel typographique » Il fait partie des premiers compositeurs du journal, avec J. Gerrebos – ce dernier ainsi que Vanderlinden sont décédés lors de la parution en 1906-1907 de L’histoire de la démocratie et du socialisme depuis 1830 de Louis Bertrand qui raconte l’anecdote –, Pierre Rogie, Neeckxkens – tous deux tous deux toujours en activité en 1906-1907 – et H. Neefs devenu imprimeur. Ensemble, ils achètent à la veuve d’un imprimeur le reste du matériel nécessaire pour la somme de 700 francs, payable de cinq francs par semaine. Cet investissement leur est remboursé lors de la création de la coopérative Le Peuple en mars 1886. Les cinq typographes forment le premier personnel ouvrier engagé pour assurer l’impression du Peuple.

En 1890, Guillaume Vanderlinden est élu conseiller communal à Laeken sur une liste d’alliance libérale-socialiste. Il devient échevin, certainement en 1893.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231912, notice VANDERLINDEN Guillaume. par Jean Puissant, version mise en ligne le 9 septembre 2020, dernière modification le 25 octobre 2020.

Par Jean Puissant

SOURCE : BERTRAND L., Histoire de la démocratie et du socialisme en Belgique depuis 1830, t. 2, Bruxelles, 1907, p. 375-377.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément