BINOCHE Michel, Germain, Albert

Par Gérard Larue

Né le 8 octobre 1913 à Sartrouville (Seine-et-Oise, Yvelines), mort le 21 mars 2010 à Paris (VIIe arr.) ; ingénieur, Président, Directeur Général, de la Société Kremlin à Stains (Seine, Seine-Saint-Denis) ; membre de l’Organisation civile et militaire (OCM).

Fils de Léon, industriel et de Suzanne Amélie Jacquemin sans profession.
À sa sortie de l’École Polytechnique en 1935, il effectua comme lieutenant un stage à l’Ecole d’Application de Fontainebleau (Seine-et-Marne) et fut ensuite affecté au 71e régiment d’Artillerie.
De 1936 à 1939 il assuma les fonctions de Directeur général de la Société Viralu, 30 rue Amelot à Paris (XIe arr.) et la direction technique de la société Kremlin, même siège.
Il se maria le 5 juin 1939 à la mairie du VIIe arrondissement, avec Christiane Benoist sans profession, née le 25 août 1919 à Paris (VIIIe arr.). Il habitait 32 quai Henri IV à Paris (IV arr.).
Mobilisé comme lieutenant en 1939, à Lunéville (Meurthe-et-Moselle), il participa à toute la campagne et fut démobilisé avec le même grade en août 1940 à Tarbes.
Depuis juillet 1941, il était domicilié 26 rue Fabert Paris (VIIe arr.).
Dès mars 1943, Il milita dans le mouvement de résistance OCM (Organisation Civile et Militaire) comme adjoint de Le Faucheux alias « Gildas », puis comme chef-adjoint du VIIe arrondissement de janvier 1944 à la Libération de Paris.
En 1947, il était administrateur du conseil d’administration de l’association dite « Paroles Françaises », 62 rue Ampère Paris (XVIIe arr.).
En 1948, il fut Président Directeur Général de la Société Viralu, celle-ci avait un capital d’un million de francs constitué sous la forme anonyme le 12 janvier 1925, ayant son siège 30-32 rue Amelot Paris (XIe arr.), dont l’objet était la fabrication et la vente de tous articles destinés à la garniture de carrosseries, l’ameublement, la reliure et la maroquinerie. Cette société possédait une usine à Stains (Seine, Seine-Saint-Denis), 152 route de Gonesse (actuelle avenue Stalingrad), administrée par un conseil d’administration dont le PDG était Michel Binoche, et des administrateurs, André Moreau (qui avait épousé Jeanne Binoche), Léon Binoche (né le 16 août 1878 à Champs dans l’Yonne habitait également quai Henri IV).
Cette usine existe toujours à Stains.
En mars 1954 il fut candidat Conseiller du Commerce Extérieur.
Léon, Michel, Albert Binoche mourut le 21 mars 2010 à Paris (VIIe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231985, notice BINOCHE Michel, Germain, Albert par Gérard Larue, version mise en ligne le 11 septembre 2020, dernière modification le 11 septembre 2020.

Par Gérard Larue

SOURCES : Arch. PPo. 77 W 20, 77 W 4132. – ADP 102 W 149 (dossier épuration Établissement Viralu. Kremlin, aimablement transmis par Laurent Dingli). – Dictionnaire historique de la Résistance, Sous la direction de François Marcot avec la collaboration de Bruno Leroux et Christine Levisse-Touzé, Guillaume Piketty Ceux de la Résistance, Éd. Robert Laffont, 2006, p. 135-138.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément