ITSWEIRE Jeanne Andrée [née GOUBEAUX]

Par Jean-Louis Ponnavoy

Née le 30 avril 1914 à Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine), massacrée le 13 juillet 1944 à Moirans-en-Montagne (Jura) ; sans profession ; victime civile.

Jeanne Itsweire était la fille de Cyprien Marcel Goubeaux, jardinier et de Louise Marie Eugénie Robinet, sans profession. Elle était mariée avec René Albert Henri Cornil Itsweire. Elle était domiciliée 12, rue Roussin, à Moirans-en-Montagne et était sans profession.
Le 11 juillet 1944, les colonnes allemandes se jetèrent sur les villages du Haut-Jura dans le cadre de l’Opération de représailles "Treffenfeld". Le 12 juillet 1944, deux colonnes ennemies effectuèrent leur jonction à Moirans-en-Montagne (Jura). La ville fut pillée et plusieurs femmes violées. Le feu fut mis à cinq maisons appartenant à des membres de la Résistance et se communiqua à 25 autres maisons qui furent entièrement détruites par le feu faisant 140 personnes sans abri. Deux avions allemands jetèrent deux bombes jumelées qui firent quelques blessés et un mort, Jeanne Itsweire qui blessée très grièvement décéda le 13 juillet à 4h30 en son domicile, à Moirans.
L’acte fut dressé le jour même sur la déclaration de Roger Brantus, 40 ans, adjudant de gendarmerie à Moirans.
Elle obtint la mention « Mort pour la France ».Son nom figure sur le monument aux morts, à Moirans-en-Montagne (Jura).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article231995, notice ITSWEIRE Jeanne Andrée [née GOUBEAUX] par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 12 septembre 2020, dernière modification le 12 septembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : André Robert Jura 1940-1944 Territoires de Résistance, éditions du Belvédère, Pontarlier, 2016.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

Version imprimable Signaler un complément