TOURETTE Barthélémy

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste CGT de Haute-Loire.

Depuis octobre 1934 au moins, Barthélémy Tourette était secrétaire adjoint du syndicat confédéré [CGT] des cheminots de Langeac. En juillet 1936, il fut signalé comme étant le trésorier du syndicat des cheminots de la CGT réunifiée à Langeac.

Au cours des années 1938 et 1939, il était le secrétaire à la propagande du syndicat CGT des dirigeants des gares, stations et haltes, facteurs chefs et intérimaires de la région du Sud-est et son responsable pour le 5e secteur (Clermont-Ferrand).

En novembre 1938, il était également délégué du personnel auprès du chef du service de l’Exploitation de la région Sud-est.

En février 1927, un militant nommé Tourette, facteur mixte, était membre du bureau du syndicat confédéré [CGT] de Puy-Guillaume (Puy-de-Dôme). En septembre 1929, un Tourette était le trésorier du syndicat de Brioude (Haute-Loire). S’agit-il de la même personne ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article232028, notice TOURETTE Barthélémy par Louis Botella, version mise en ligne le 14 septembre 2020, dernière modification le 14 septembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 1er février 1927, 15 septembre 1929, 1er octobre 1934. —Le Cheminot Syndicaliste, organe de l’Union de syndicats du PLM puis du Sud-est, 10 juillet 1936, 25 juillet, 10 octobre, 10 novembre 1938, 25 février 1939 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément