TROUILLET Julien

Par Louis Botella

Secrétaire général du syndicat CGT du personnel des Chemins de fer TOD de l’Isère.

Mécanicien, Julien Trouillet était, depuis mars 1926 au moins, le secrétaire général du syndicat confédéré [CGT] du personnel de la Cie des tramways de l’ouest dauphinois (TOD) dont le siège était à Saint-André-du-Gaz. En juillet 1938, il assumait toujours cette fonction.

En février 1929, il fut signalé comme étant le secrétaire du comité intersyndical CGT des réseaux de chemins de fer secondaires de l’Isère.

Eut-il un lien de parenté avec Paul Trouillet, également syndicaliste au sein du TOD ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article232101, notice TROUILLET Julien par Louis Botella, version mise en ligne le 16 septembre 2020, dernière modification le 16 septembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCE : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 10 mars 1926-11 juillet 1938 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément