TASSILE Renato (ou René)

Par Michel Germain, Dominique Tantin

Né le 21 août 1925 à Pocenia (Italie), abattu le 24 mars 1944 à Arâches-la-Frasse (Haute-Savoie) ; résistant des FTP.

Renato Tassile était le frère cadet de Lauro* et le fils de Marie Louise Zannini et de son époux Gelendo Tassile, antifasciste italien. Emigré en France, il habitait Clos Greffier, route de Genève à Annemasse (Haute-Savoie).
Tout comme son frère, Renato Tassile (alias Durand René) devint membre de la Patrouille Blanche. Ces maquisards cantonnaient dans la région des Carroz d’Arâches (Haute-Savoie). Le 24 mars 1944, les G.M.R. ne pouvant déloger les hommes de la compagnie F.T.P. 93-04 installés au lieu-dit Châtillon montèrent un stratagème. Se faisant passer pour des officiers parachutés, ils donnèrent rendez-vous aux maquisards. Paul Benest*, Philippe Vallée* et Renato Tassile descendirent sans méfiance à proximité de la remontée mécanique des Carroz, au hameau des Moulins. Cachés à l’intérieur d’une maison, les G.M.R. ouvrirent le feu et les abattirent sans sommations. Si Paul et Philippe moururent sur le coup, Renato agonisa durant deux heures dans la neige. C’est l’adjudant Perret, commandant la brigade de Cluses, qui fut appelé pour constater le décès.
Renato Tassile, dont le frère Lauro* fut fusillé par la cour martiale expéditive de Vichy, fut déclaré « Mort pour la France » et homologué FFI. Il reposa au cimetière d’Annemasse. Il avait 19 ans, tout comme ses deux camarades. Son nom est inscrit sur le monument aux morts d’Annemasse aux côtés de son frère, ainsi que sur la stèle « repoussée » au fond d’un parking des Carroz d’Arâches.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article232160, notice TASSILE Renato (ou René) par Michel Germain, Dominique Tantin, version mise en ligne le 18 septembre 2020, dernière modification le 26 septembre 2021.

Par Michel Germain, Dominique Tantin

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 562713.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément