MARDEŠIĆ Ana

Par Hervé Lemesle

Née le 22 avril 1922 à Zagreb (Croatie) ; sans profession ; infirmière en Espagne républicaine.

La benjamine du contingent yougoslave en Espagne républicaine n’est connue que par des sources policières croates.

Fille d’Ivan Mardešić et Zora Sremčević, des Croates de confession catholique, Ana Mardešić avait quitté sa ville natale pour Madrid le 23 mars 1935. Sa mère s’étant remariée avec un ingénieur habitant dans la capitale espagnole, elle avait obtenu par décision du tribunal de Zagreb du 14 février 1934 la garde de sa fille et l’obtention d’un passeport pour l’Espagne le 30 janvier 1935.

Selon un rapport de police rédigé en juillet 1938, Ana Mardešić était devenue infirmière, sans doute dans le service de santé de l’armée républicaine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article232470, notice MARDEŠIĆ Ana par Hervé Lemesle, version mise en ligne le 28 septembre 2020, dernière modification le 28 septembre 2020.

Par Hervé Lemesle

SOURCES : Archives de l’Etat croate (HDA, Zagreb), fond 1360.3, rapports de la police de Zagreb à la Section pour la protection de l’Etat de la banovine de la Save des 22 juillet et 4 août 1938.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément