DUGOUJON Fernand

Par Jacques Girault, Julien Veyret

Né le 15 juillet 1896 à Pauilhac (Gers), mort le 19 janvier 1981 à Auch (Gers) ; professeur technique adjoint ; syndicaliste du SNET en Gironde.

Fils d’un forgeron, Fernand Dugoujon fut mobilisé et combattit sur le front en France puis dans l’armée du Levant. Il travailla dans l’industrie de 1919 à 1925 et se maria en août 1924 à Toulouse (Haute-Garonne).

Il enseigna par la suite dans l’enseignement technique et devint contremaître municipal auxiliaire à l’école pratique d’artisanat rural de Gourdan-Polignan (Haute-Garonne) de 1933 à 1935, fut titularisé à l’EPCI de Bordeaux, avant de devenir en 1946 PTA (serrurerie et forge) dans le même établissement devenu collège technique de garçons, cours de la Marne à Bordeaux (Gironde), où il resta jusqu’à sa retraite en 1960. Il habitait alors Talence (Gironde).

Fernand Dugoujon fut secrétaire régional du Syndicat de l’enseignement technique (section B) de 1937 à la guerre. Il retrouva cette responsabilité à la Libération dans le Syndicat national de l’enseignement technique et la conserva jusqu’au début des années 1950. Il appelait à voter pour les listes "autonomes" lors des consultations internes au SNET.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article23248, notice DUGOUJON Fernand par Jacques Girault, Julien Veyret, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 16 novembre 2021.

Par Jacques Girault, Julien Veyret

SOURCES : Arch. Nat. F/17 27703. —Le Travailleur de l’enseignement technique.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément