ÉPARVIER Gustave, Joseph, Gabriel

Par Jean-Luc Marquer

Né le 31 janvier 1926 à Lyon, IVe Arr. (Rhône, aujourd’hui Métropole de Lyon), sommairement exécuté le 26 juillet 1944 au Gua (Isère) ; ouvrier en chaussures ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur

Gustave ÉPARVIER
Gustave ÉPARVIER
Photo : Gaby André Vitinger, Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Gustave, Joseph, Gabriel Éparvier était le fils de Joannès, tisseur, et de Marthe, Emma Grollier, son épouse. Célibataire, il habitait avec ses parents à Izeaux (Isère) et était ouvrier en chaussures.
Il rejoignit le maquis du Vercors, secteur 8 de l’AS-Isère, et fut intégré à la 6ème Compagnie du 6ème Bataillon de Chasseurs Alpins reconstitués, la Compagnie Brisac, sous les ordres du Lieutenant Serge.
Après que l’ordre de dispersion eut été donné, Gustave Éparvier décida de quitter le massif.
On ne sait rien des conditions de son arrestation et de son exécution.
Il fut fait prisonnier par les Allemands entre le 23 et le 26 juillet 1944 et fusillé près d’une usine à ciment désaffectée au lieu-dit Revolleyre sur la commune du Gua (Isère).
Le dix août 1944, « Dans les bois qui dominent l’ancienne usine à ciment sur la rive Nord de la combe », disent les actes de décès, trois cadavres furent retrouvés. Parmi eux se trouvait celui de Gustave Éparvier.
La date du décès fut fixée au 26 juillet 1944. Le corps fut enterré sous le n°9 dans le cimetière de Saint-Barthélémy-du-Gua, commune du Gua.
Il obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Il fut décoré de la médaille de la Résistance et de la croix de Guerre avec étoile d’argent à titre posthume.
Il est désormais enterré dans le caveau familial au cimetière de Sillans (Isère).
Son nom figure sur le monument commémoratif érigé au lieu-dit Revolleyre, commune du Gua et sur les monuments aux morts d’Izeaux et de Sillans (Cimetière et place Victor Carrier).


Notice provisoire


Voir : Le Gua

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article232570, notice ÉPARVIER Gustave, Joseph, Gabriel par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 12 octobre 2020, dernière modification le 23 avril 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Gustave ÉPARVIER
Gustave ÉPARVIER
Photo : Gaby André Vitinger, Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : Arch. Dép. Isère, Mémorial de l’oppression, 2 MI 2233, transmis par B. Tixier, Association "Histoire et patrimoine du Gua" — SHD Vincennes, GR 16 P 210016 (à consulter) GR 19 P 38/16 — AVCC Caen, AC 21 P 180185 (à consulter) — 1939-1945 au Gua, Secteur IV Balcon est du Vercors, Histoire et patrimoine du Gua, août 2019 — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — Geneanet — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément