DUJEU André, Jacques, Marie

Par Jacques Girault

Né le 19 janvier 1905 à Fontaines (Vendée), mort le 26 août 1981 à Provins (Seine-et-Marne) ; professeur ; syndicaliste du SNES et de la FEN ; maire de Provins (1963-1965).

André Dujeu était le fils cadet de Léon Dujeu, percepteur, et de Marie Morizo. Il avait un frère ainé, Jean Dujeu, devenu économe et syndicaliste.

Après avoir obtenu le baccalauréat (sciences, langues, mathématiques) à Poitiers en 1924, il commença des études d’anglais à la faculté des lettres de Poitiers, tout en étant maître d’internat, au collège de Saintes (Charente-Inférieure) en 1924, aux lycées de La Roche-sur-Yon (Vendée) en 1925-1926, de Châteauroux (Indre) en 1927, de Poitiers (1928), puis répétiteur aux collèges de La Roche-sur-Yon (1930), et de Poitiers (1931). Après avoir obtenu deux certificats (philologie, pratique) en 1929, il bénéficia d’un congé d’inactivité en 1930-1931 pour effectuer un séjour de six mois en Grande-Bretagne comme professeur assistant de français à Glasgow. Il revint à Poitiers où il s’était marié en juillet 1930, et termina sa licence en 1931.

André Dujeu fut nommé professeur délégué de lettres-anglais au collège d’Ajaccio (Corse) en 1933. Titularisé, il fut muté professeur d’anglais au lycée de Provins en 1938 où il termina sa carrière en 1965, effectuant régulièrement des séjours en Grande-Bretagne.

Militant syndical du Syndicat national de l’enseignement secondaire après la guerre, il fut secrétaire de la section départementale de la Fédération de l’éducation nationale. entre 1950 et 1952.

Veuf en 1956, sans enfant, André Dujeu était élu conseiller municipal en 1959 et fut maire de Provins de 1963 à 1965. Une salle porte son nom dans l’Hôtel de Savigny à Provins.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article23280, notice DUJEU André, Jacques, Marie par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 8 août 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F/17 28466. — L’Enseignement public.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément