PINONCÉLY Antoine, Étienne

Par Renaud Poulain-Argiolas

Né le 19 mars 1898 à Larche (Alpes-de-Haute-Provence), mort le 2 juillet 1982 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ; cultivateur, puis cheminot ; militant communiste de Miramas (Bouches-du-Rhône) ; résistant FTP.

Son père, déjà né à Larche et s’appelant également Antoine, Étienne Pinoncély, était agriculteur. Sa mère, Élisa, Nathalie Guérin, née à Saint-Paul-sur-Ubaye (Alpes-de-Haute-Provence) fut agricultrice puis couturière.
Antoine Pinoncély était l’aîné de sa fratrie. D’après un recensement de la population réalisé en 1906 à Larche, il y avait trois enfants dans le foyer : lui, sa sœur Marie, Antoinette (née en 1901) et son frère Charles (né en 1902). Il eut quelques années plus tard un autre frère, Casimir, Alfred Pinoncély, qui fut lui aussi militant.

Mobilisé pendant la première guerre mondiale le 1er mai 1917, son état signalétique mentionne qu’il vivait à Grans lors de son recrutement et exerçait l’activité de cultivateur. Il arriva dans la zone des armées le 19 octobre. Le journal local Le Petit Provençal du 14 novembre publia une petite annonce co-rédigée par lui : « Jeunes poilus de la classe 1918 demandent correspondance avec des gentilles marraines sérieuses, pour faire passer le cafard, Antoine Pinoncely, Mielle Armand, Dorel Henri, Occeli Jean, au 157e d’infanterie, 33e compagnie, 9e bataillon, au front. »
En juillet 1919, il épousa à Miramas Maria, Gilberte Seï, domestique née en Italie. Il était alors toujours soldat du 22e régiment d’infanterie et fut renvoyé dans ses foyers seulement en juin 1920.
En 1921, il travaillait déjà comme cheminot chez Paris-Lyon-Méditerranée.
Un autre recensement de la population, réalisé en 1931 à Miramas, révèle qu’il vivait sur l’avenue de Salon avec sa femme et son frère Alfred.
Militant du Parti communiste, il faisait partie des FTP du secteur de Miramas du 13 juin 1943 au 31 août 1944. Il aurait pris part à la libération de la ville le 23 août 1944 et été membre de la délégation municipale chargée d’administrer la commune jusqu’aux élections du 29 avril 1945.

Le site "Mémoire des Hommes" le répertorie comme membre des FFI. Une cote lui est attribuée dans les archives du Service historique de la Défense de Vincennes (GR 16 P 479249).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article232962, notice PINONCÉLY Antoine, Étienne par Renaud Poulain-Argiolas, version mise en ligne le 19 novembre 2020, dernière modification le 18 novembre 2020.

Par Renaud Poulain-Argiolas

SOURCES : Acte de naissance n°3, registre de Larche, 1898. — Recensement de la population de 1906 à Larche. — Petite annonce du Petit Provençal du 14 novembre 1917. — Recensement de la population de 1931 à Miramas. — Données des sites Filae et Généanet. — Archives du site Le Grand Mémorial — Mémoire des Hommes, SHD Vincennes, GR 16 P 479249 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément