DEJAEGER Pierre, Mathilde, Gustave

Par Eric Panthou

Né le 1er octobre 1919 à Anvers -Antwerpen en flamand- (Belgique), mort au combat le 7 août 1944 à Lérigneux (Loire) ; résistant au sein des Francs-tireurs et partisans (FTP).

Pierre Dejaeger, également orthographié Déjaèghère, se réfugia de Belgique en Auvergne sous l’Occupation. Il rejoignit la résistance en intégrant le maquis FTP « Lucien Sampaix » dans la Loire.
Il fut tué au combat à Lérigneux, commune limitrophe du Puy-de-Dôme, le 7 août 1944. Ce jour là, une colonne allemande assistée de trois compagnies de GMR attaqua les FTP commandés par Paul Romeyer installés à Lérigneux (Loire) à 9 heures du matin. Plusieurs manœuvres d’encerclement furent menés par les FTP, un groupe de l’Armée secrète (AS), ainsi que lpar le groupe Ange, de l’Intelligence service (IS). Les échanges de tirs durèrent jusque dans l’après-midi.
Un autre FTP fut tué dans les combats, un inconnu dénommé l’Infirmier. Un autre résistant, membre du groupe Ange fut également tué. Il se nommait Simon Hecht, 38 ans, Polonais d’Andrézieux (Loire).

Pierre Dejaeger a été reconnu Mort pour la France.

Ses obsèques eurent lieu le 28 octobre 1944 à Courpière (Puy-de-Dôme), en présence de sa mère et de représentants des FTP lui rendant hommage.
Le souvenir de ces combats est rappelé par des monuments : outre la tombe du "Maquisard inconnu", le monument de l’AS à Roche, et celui du groupe Ange au col de la Croix de l’Homme Mort sur la commune de Gumières. Enfin, sur le monument aux morts de la commune de Bard, une plaque mentionne la mémoire des 3 tués de la bataille du 7 août 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article232982, notice DEJAEGER Pierre, Mathilde, Gustave par Eric Panthou, version mise en ligne le 13 octobre 2020, dernière modification le 19 janvier 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : La Voix du Peuple, organe du PCF du Puy-de-Dôme, 4 novembre 1944. — AVCC Caen, AC 21 P 114662, dossier Pierre Dejaeger (nc). — http://forezhistoire.free.fr/bataille-lerigneux-1944.html. — Jean-Paul Jasserand, « Il y a cinquante ans, Lérigneux, champ de bataille », La Tribune-le Progrès, 8 août 1994. — http://paysdegumieres.fr/histoire/le-maquis-ange/

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément