CARRAYOU Joseph, Auguste

Par Dominique Tantin

Né le 19 mars 1899 à Lentillac-Saint-Blaise (Lot), abattu le 12 mai 1944 à Saint-Félix (Lot) ; cultivateur ; victime civile.

Joseph Auguste Carrayou était le fils d’Étienne, cultivateur, alors âgé de 51 ans, et de son épouse Molinié Irma, âgée de 35 ans. En raison de son état de santé, il n’effectua pas de service militaire.
Le 27 février 1930, il épousa Marie Rosalie Denuc à Saint-Félix, où la famille s’établit. De cette union naquirent trois enfants : Marcelle Philomène, née le 19 mai 1931 ; Jean Henri, né le 22 juin 1932 ; Yvonne Georgette, née le 6 août 1936.
Cette famille fut anéantie par les SS de la 2ème Panzerdivision Das Reich dans les circonstances suivantes.
Depuis le 10 mai 1944, des Waffen-SS du régiment Der Führer de la 2ème Panzerdivision Das Reich ratissaient le département du Lot. Le 12 mai, la Das Reich opéra à Figeac et aux alentours. N’ayant pu accrocher le maquis, les SS se vengèrent sur la population civile. À Lunan, ils tuèrent deux civils non identifiés. À Saint-Félix, où un détachement d’environ 200 SS parvint en début d’après-midi, les soldats pillèrent des maisons, et, au lieu-dit le Rastel, ils ouvrirent le feu sur Joseph Auguste Carrayou et Paul Rives, les tuant tous les deux.
Alors que Marie Rosalie Carrayou et ses trois enfants étaient réunis dans un pré sous un arbre, ils furent déchiquetés par un obus de 120 mm.
Les noms des cinq victimes sont inscrits sur le monument aux Morts communal.


Voir Saint-Félix (Lot), le 12 mai 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233237, notice CARRAYOU Joseph, Auguste par Dominique Tantin , version mise en ligne le 22 octobre 2020, dernière modification le 26 octobre 2020.

Par Dominique Tantin

SOURCES : PENAUD, Guy, La « Das Reich » 2e SS Panzer Division, préface d’Yves Guéna, introduction de Roger Ranoux, Périgueux, La Lauze, 2e édition, 2005, 558 p. [pp. 88-89, p. 506.]. — MémorialGenWeb. — Acte de naissance et recensement de Saint-Félix en 1926 (Arch. dép. du Lot en ligne).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément