MOUNIER Isidore, Jacques

Par Rolf Dupuy

Né le 15 avril 1855 aux Nonières (Ardèche). Mineur, graveur sur métaux. Anarchiste.

Isidore Mounier travaillait comme mineur à Saint Etienne. Le dimanche 8 juin 1884 paraissait à Lyon l’hebdomadaire Le Droit anarchique dont le gérant était G. Fronteau et dont la rédaction était située 26 rue de Vauban. Le 13 juin Fronteau était arrêté et Isidore Mounier assumait la gérance du dernier numéro paru (n° 3, 22 juin 1884 ; Cours de la Liberté, 70). Arrêté comme son prédécesseur, Mounier fut alors condamné à 3 mois de prison et emprisonné à Lyon. A sa sortie de prison il serait parti à Paris, puis à la suite de poursuites, était allé en 1886 s’installer à Genève où il avait logé à l’hôtel du Cerf, rue Rousseau. Sous divers noms d’emprunt il circulait entre Genève, Zurich et Neuchâtel pour faire de la propagande.

Mounier était tatoué sur le bras droit d’une panoplie d’outils de mineurs encadrée de deux branches de laurier et sur le bras gauche d’un portrait de Sainte Barbe, patronne des mineurs.

En février 1887 la police signalait qu’il se trouvait à Genève chez le compagnon Robert, ancien gérant de L’Hydre anarchiste (Lyon). Il avait été soupçonné , avec les nommés Marquetti et Léon Brunet, d’avoir été mêlé aux attentats commis contre le Palais de justice de Lyon à cette époque. En avril la police signalait qu’il avait quitté Genève et était sans doute à Lausanne. A Genève il se faisait adresser son courrier en poste restante au nom de Aubry ou de Pierre Hermann.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233308, notice MOUNIER Isidore, Jacques par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 25 octobre 2020, dernière modification le 25 octobre 2020.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : R. Bianco « Un siècle de presse anarchiste… », op. cit. — AD Loire 1M527 — AD Rhône 4M306.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément