SAMTER Maximilien, Raoul, Charles

Par Jean-Luc Marquer

Né le 1er décembre 1900 à Paris XVIème Arr., sommairement exécuté le 29 juillet 1944 à Autrans (aujourd’hui Méaudre-Autrans-en-Vercors, Isère) ; remisier ; résistant

Maximilien, Raoul, Charles Samter était le fils de Paul, Lazare et de Gertrude, Marguerite, Clara, Schwiech.
La famille, d’origine allemande obtint la nationalité française par naturalisation en 1908.
Elle déménagea pour Nice (Alpes-Maritimes) où Maximilien Samter fut recensé militaire.
Sursitaire, il effectua son service au 55ème Régiment d’Infanterie à partir d’avril 1921,
puis passa à la section des secrétaires d’état-major et du recrutement du Gouverneur Militaire de Paris.
Il fut libéré de ses obligations militaire le 31 mars 1923 et fit élection de domicile au 118, avenue des Champs-Élysées à Paris.
Célibataire, Maximilien Samter était remisier (intermédiaire entre des agents de change et leurs clients à la Bourse de Paris).
Passé dans la réserve au 24ème Bataillon de Chasseurs Alpins, il fut déclaré inapte à l’infanterie alpine pour faiblesse par la commission de réforme d’Antibes le 11 août 1927.
Mobilisé le 25 août 1939, il fut affecté à la compagnie hors rang du 86ème Bataillon Alpin de Forteresse, basé à Nice.
Il fut démobilisé à la dissolution du 86ème BAF, le 31 juillet 1940.
Il s’engagea dans la Résistance et gagna le massif du Vercors.
Il fut capturé et sommairement exécuté le 29 juillet 1944 au lieu-dit "Les Éperouses", commune d’Autrans (aujourd’hui Méaudre-Autrans-en-Vercors, Isère).
Son cadavre fut trouvé le 19 août 1944.
Il obtint la mention "Mort pour la France".
Son nom, orthographié Semptierre, figure sur une croix érigée sur le lieu de son exécution.


Notice provisoire


Voir : Autrans

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233325, notice SAMTER Maximilien, Raoul, Charles par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 10 novembre 2020, dernière modification le 10 novembre 2020.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. Dép. Alpes-Maritimes, RMM, 1 R 0674, p. 21 à 23 — SHD Vincennes, GR 16 P 533800 (à consulter) — Geneanet — http://www.museedelaresistanceenligne.org — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément