Méaudre (Aujourd’hui Autrans-Méaudre-en-Vercors, Isère), mai, juillet, août 1944

Par Jean-Luc Marquer

La commune de Méaudre (aujourd’hui Autrans-Méaudre-en-Vercors, Isère) est située dans la partie septentrionale du massif du Vercors.
Durant le premier semestre 1944, un résistant y trouva la mort.
En juillet et août 1944, elle fut le théâtre de combats acharnés. Blessés et prisonniers furent le plus souvent exécutés sommairement.

La commune de Méaudre (aujourd’hui Autrans-Méaudre-en-Vercors, Isère) est située dans la partie septentrionale du massif du Vercors.

En 1944, elle abritait plusieurs dizaines de maquisards. L’un d’eux, Marcel PERROTO fut tué accidentellement en service commandé.

Le 21 juillet 1944, l’assaut fut donné contre le Vercors par les troupes allemandes dirigées par le général Pflaum.
Méaudre fut le théâtre de combats acharnés.
Après l’ordre de dispersion donné le 23 juillet 1944 par François Huet, chef militaire du Vercors, de nombreux maquisards tentèrent de quitter les zones de combat.
D’autres continuèrent la lutte. Plusieurs combattants, faits prisonniers, furent sommairement exécutés.

Victimes :

23 juillet 1944, La Combe du Furon : PISICCHIO Victor
29 juillet 1944, Les Farlaix : TARTAIX Adrien et un INCONNU
4 août 1944, La Grande Combe : SYLVESTRE Louis

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233398, notice Méaudre (Aujourd'hui Autrans-Méaudre-en-Vercors, Isère), mai, juillet, août 1944 par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 2 décembre 2020, dernière modification le 18 avril 2021.

Par Jean-Luc Marquer

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément