DOUX Fernand

Par Jean-Luc Marquer

Né le 23 janvier 1917 à Voiron (Isère), sommairement exécuté le 13 juillet 1944 à Grenoble (Isère) ; inspecteur de police ; résistant

Fernand Doux était le fils de Théodore et de Fernande Blanchet son épouse.
Célibataire, il habitait Villa Chantoiseau à Saint-Martin-le-Vinoux (Isère) et était inspecteur de police au commissariat central de Grenoble (Isère).
Il fut arrêté le 30 juin 1944 à Saint-Martin-le-Vinoux et incarcéré à la prison Montluc à Lyon (Rhône, aujourd’hui Métropole de Lyon).
Fernand Doux fut sommairement exécuté le 13 juillet 1944 au Polygone d’artillerie de Grenoble en même temps que 22 autres personnes.
Son corps enfoui dans un cratère de bombe fut découvert le 28 août 1944, chemin des Buttes, à proximité du Polygone et placé dans le cercueil n°4 B. L’acte de décès fut établi le 29 septembre 1944.
Fernand Doux obtint la mention "Mort pour la France".
Le document établi par la Société lyonnaise d’histoire de la police sur les internés de la prison de Montluc mentionne son appartenance aux Forces françaises de l’Intérieur mais il n’existe aucun dossier au service historique de la Défense, peut-être en l’absence d’ayant-droit.
En revanche il existe un document dans la base de données des déportés de Mémoire des hommes. Nom, prénom, date et lieu de naissance correspondent. Toutefois, il n’apparaît pas dans la base de données de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.
Son nom figure sur le monument commémoratif de la Police Nationale au nouveau cimetière de Loyasse à Lyon, Vème Arr. (Métropole de Lyon).


Voir : Grenoble, charniers du Polygone


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233595, notice DOUX Fernand par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 19 novembre 2020, dernière modification le 13 novembre 2020.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. Dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 406 et 541 — AVCC Caen, AC 21 P 444 677 (à consulter) — Société lyonnaise d’histoire de la policehttp://www.bddm.org/liv/recherche.php — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément