FROIDEVAUX Michel

Par Marianne Enckell

Né le 19 novembre 1951 à Lausanne, mort le 1er novembre 2020 dans la région lausannoise. Historien, galeriste, éditeur libertaire.

Michel Froidevaux, après des études de sciences politiques, passa six mois en prison pour objection de conscience. Il fut ensuite le rédacteur du mensuel pacifiste et antimilitariste Le Rebrousse-Poil, paru à Lausanne de 1978 à 1985, qui prenait la suite de Combat non-violent (1972-1977), et le transforma en un journal ouvert à différentes tendances libertaires, généreusement illustré et impertinent. En parallèle, il s’était engagé dans une thèse de sciences politiques sur Les avatars de l’anarchisme. La révolution et la guerre civile en Catalogne, 1936-1939, vues au travers de la presse anarchiste, soutenue en 1985 et malheureusement jamais publiée. Cela lui permit de passer deux ans à Barcelone avec sa compagne tisserande Danièle Mussard.
Au retour, ouverture d’un atelier de tissage, Filambule ; puis ils retapèrent un bâtiment industriel à Lausanne qui devint la double galerie Filambule (arts textiles) et Humus (art, humour et érotisme), puis abrita dès 1996 la fondation FINALE (Fondation internationale d’arts et littératures érotiques) et plus tard la librairie Humus. Sous ces divers noms se développèrent aussi les éditions Humus.
Michel Froidevaux, qui trouvait toujours le temps de jouer au football, a aussi été commissaire de nombreuses expositions de par le monde. En 2009, il fut le moteur d’une exposition consacrée à Henri Roorda, organisée avec Marianne Enckell, Roger Gaillard et Danièle Mussard au Musée historique de Lausanne. Elle s’accompagnait de plusieurs publications et contribua à faire connaître le « pédagogue libertaire et chroniqueur facétieux » dont plusieurs livres sont parus ces dernières années.
Atteint d’une tumeur au cerveau, Michel Froidevaux est mort dans un hôpital proche de Lausanne. Ses collections anarchistes sont versées au CIRA à Lausanne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233658, notice FROIDEVAUX Michel par Marianne Enckell, version mise en ligne le 27 mars 2021, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Marianne Enckell

SOURCES : Supplément au Filambulletin n° 113, Lausanne, avril 2021. — Souvenirs personnels.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément