CAPLAIN Auguste, Eugène

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 1er septembre 1902 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), mort en action le 21 novembre à Courtelevant (Territoire-de-Belfort) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Auguste Caplain était le fils de Auguste Louis Caplain et de Joséphine Catherine Defrance. Il se maria le 15 novembre 1924 à Paris (XIXe arr.) avec Françoise Adélaïde Gossens.
Il entra dans la Résistance au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et fut affecté au 2e bataillon du régiment de marche.
Il fut tué à l’ennemi le 21 novembre 1944 à Courtelevant lors de l’offensive alliée en Alsace.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur les monuments aux morts à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) et Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) et sur les stèles commémoratives 1939-1945, à Courtelevant (Territoire-de-Belfort).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233715, notice CAPLAIN Auguste, Eugène par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 novembre 2020, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : SHD Vincennes, dossier GR 16 P 105232 (nc).— AVCC-SHD, Caen, AC 21 P 38014 (n.c.). — Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément