COULON Alfred, Charles

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 15 avril 1899 à Bart (Doubs), mort en action le 6 septembre 1944 à Pont-de-Roide (Doubs) ; résistant.

Alfred Coulon était le fils d’Émile, horloger et de Marie Françoise Chopard, sans profession. Il se maria le 31 mars 1923 à Bart avec Jeanne Marie Kuecht.
Il entra dans la Résistance à la 13e compagnie du maquis du Lomont. Il fut tué à l’ennemi le 6 septembre 1944 à la sortie du pont, à Pont-de-Roide (Doubs). Selon l’acte de naissance, il décéda à Montécheroux.
Il n’a pas été trouvé d’acte de décès à Pont-de-Roide et Vermondans.
Il obtint la mention « Mort pour la France », dossier SHD Caen AC 21 P 109219 (nc).
Son nom figure sur le monument aux morts, à Bart et le monument de la Libération, à Besançon (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233721, notice COULON Alfred, Charles par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 novembre 2020, dernière modification le 10 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément