BRUOT Florian, Henri, Charles

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 10 novembre 1899 à Gémonval (Doubs), massacré le 6 novembre 1944 à Marvelise (Doubs) ; cultivateur ; victime civile.

Florian Bruot était le fils de Henri Charles Auguste, cultivateur et de Marie Boley, cultivatrice. Il était célibataire et exerçait le métier de « cultivateur à Gémonval
mais réfugié momentanément à Marvelise en raison des circonstances de la guerre ».
Il fut assassiné en compagnie de Robert Alzingre le 6 novembre 1944 à huit heures « atteint d’une décharge de mitraillette sur le territoire de la commune de la commune de Marvelise route de cette localité à Gémonval, département du Doubs », tel que relaté sur l’acte de décès qui fut dressé le 7 novembre sur la déclaration de Hélène Bruot, épouse Alzingre, 39 ans, cultivatrice à Gémonval, sœur du défunt.
Son n om figure sur le monument de la Libération, à Besançon, sur les plaques commémoratives de la mairie, à Gémonval et sous le porche de l’église, à Marvelise (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233766, notice BRUOT Florian, Henri, Charles par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 4 novembre 2020, dernière modification le 4 novembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

Sources : Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément