DECHAUX Pierre, Victor

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 28 mai 1924 à Beaune, mort en action le 30 novembre 1944 ou 3 décembre à Bourbach-le-Bas (Haut-Rhin) ; militaire ; résistant du régiment FFI de Bourgogne.

Pierre Dechaux était le fils de Pierre Félix, comptable et de Blanche Louise Eugénie Vitu, sans profession. Il était célibataire et domicilié 43 faubourg Saint Nicolas à Beaune (Côte-d’Or.
Il entra dans la Résistance puis s’engagea après la Libération au 1er régiment de Bourgogne. Il fut affecté à la 2e compagnie. Le Régiment de Bourgogne ou 2e Régiment du Morvan fut constitué à Dijon le 1er octobre 1944. Il était commandé par le commandant René Alizon. À la date du 11 octobre 1944, son effectif était de 2145 hommes. Il quitta Dijon le 22 octobre 1944 pour être intégré à la 2e Division d’infanterie marocaine dans la région de Rougemont (Doubs) et participa à l’offensive dans la trouée de Belfort. Pierre Dechaux fut tué dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre à Bourbach-le-Bas (Haut-Rhin).
L’acte de décès fut transcrit le 16 juin 1953, à Beaune.
Il est inhumé dans la tombe familiale 1435 du carré A, au cimetière communal, à Beaune (Côte-d’Or).
Il obtint la mention « Mort pour la France » dossier SHD Caen AC 21 P 113970 (nc).
Son nom figure sur le monument aux morts, à Beaune-Ville (Côte-d’Or).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233852, notice DECHAUX Pierre, Victor par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 7 novembre 2020, dernière modification le 7 novembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Gilles Hennequin Le régiment de Bourgogne, auto édition, Dijon, 2003.— Musée de la résistance 1940-1944 BRASSARD DU RÉGIMENT FFI BOURGOGNE.— Mémoire des Hommes.— Mémorial genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément