VITERBO Léon, Jonas

Par Marie-Cécile Bouju, Sylvie Pepino, Annie Pennetier

Né le 20 août 1895 à Paris (Xe arr.), mort en déportation le 26 septembre 1942 à Auschwitz (Pologne) ; porteur aux Messageries de presse à Paris.

Article de {Ce Soir} 22 août 1946.
Article de {Ce Soir} 22 août 1946.

Léon Viterbo était le fils d’Élie Lazare Viterbo et d’Irca Cahn, marchands. Il travailla comme employé aux chemins de fer puis manœuvre.
Il fut mobilisé en décembre 1914. Blessé en septembre 1915, puis à nouveau blessé ou victime d’un accident en 1916, il fut affecté spécial. Mais parallèlement, le conseil de guerre le condamna à un an de prison en septembre 1915, peine transformée en deux ans de prison en 1918 , qu’il exécuta en 1918 et 1919. Sur sa fiche matricule militaire n°800, classe 1915, il est noté manœuvre, réformé définitivement le 11 avril 1938.
Après la guerre première guerre, il travailla pour les messageries Hachette comme porteur.
Léon Viterbo se maria le 26 août 1920 à Paris (XIe arr.) à Hermine Emma Bloch, née en 1894 en Alsace, brocanteuse ; une fille Cora naquit en 1921 à Paris. Le couple était domicilié 8 rue Saint-Ambroise Paris (XIe arr.).
Il fut déporté le 21 septembre 1942, par le convoi n°35 parti de Pithiviers à destination d’Auschwitz, où il mourut le 26 septembre 1942.
Décès transcrit le 4 octobre 1949 à la mairie du XIe arrondissement de Paris.
Par jugement déclaratif du 26 septembre 2002, « l’intéressé est décédé le 26 septembre 1942 à Auschwitz (Pologne), et non le 20 septembre 1942 à Pithiviers (Loiret). »
Mention « Mort pour le France » apposée le 21 octobre 1955. Mention « Mort en Déportation » par décision du 12 juillet 2002 transcrite le 4 octobre 2002.

Le nom de Léon Viterbo est gravé sur le Mur des noms au Mémorial de la Shoah à Paris.
Son nom figurait sur la plaque commémorative en l’honneur des employés des messageries de presse morts pendant la Seconde Guerre, inaugurée le 21 août 1946 à Paris.
Voir liste des victimes des Messageries Hachette

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article233975, notice VITERBO Léon, Jonas par Marie-Cécile Bouju, Sylvie Pepino, Annie Pennetier, version mise en ligne le 10 novembre 2020, dernière modification le 22 novembre 2020.

Par Marie-Cécile Bouju, Sylvie Pepino, Annie Pennetier

Article de {Ce Soir} 22 août 1946.
Article de {Ce Soir} 22 août 1946.

SOURCES : Arch. de Paris, acte naiss. (n°3673) et D4R1 1834 (n°800) registre matricule [en ligne], recensements. — Mémorial de la Shoah, fiche avec photo [en ligne]. – Yann Volant. « L’hommage aux résistants des messageries morts pour la France. », HistoLivre, octobre 2019, p. 6-9.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément