LOYENET Monique, Gilberte, Suzanne

Par Jean-Louis Ponnavoy

Née le 24 mars 1928 à Besançon (Doubs), victime civile des combats de la Libération morte à l’hôpital le 19 septembre 1944 à Besançon des suites de ses blessures ; étudiante ; victime civile.

Monique Loyenet était la fille de Charles Henri, employé de banque et de Suzanne Germaine Cousin, sans profession. Elle était célibataire et étudiante à Besançon. Elle était domiciliée chez ses parents, 2 rue Grenot, à Besançon.
Elle fut blessée lors des combats pour la Libération de Besançon du 6 au 8 septembre 1944 et décéda le 19 septembre à 0h30, à la clinique des sœurs de la Charité, 217 Grande rue, à Besançon, des suites de ses blessures.
L’acte de décès fut dressé le jour même sur la déclaration du père.
Elle obtint la mention « Mort pour la France » par avis du Secrétaire général aux Anciens combattants en date du 10 août 1944.
Son nom figure sur le monument aux morts, le monument de la Libération et le Livre des habitants de Besançon Morts pour la France, à Besançon (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234115, notice LOYENET Monique, Gilberte, Suzanne par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 13 novembre 2020, dernière modification le 13 novembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément