MARCHAND Roger, Henri

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 20 février 1921 à Nommay (Doubs), exécuté sommairement le 16 novembre 1944 à Montbéliard (Doubs) ; cultivateur ; résistant de l’OCM et de la Résistance intérieure française (RIF).

Roger Marchand était célibataire et exerçait le métier de cultivateur. Il entra dans la Résistance à l’OCM (Organisation civile et militaire) et à la résistance intérieure française (RIF).
Il fut arrêté et fusillé avec huit autre personnes le 16 novembre 1944 au lieu-dit "Pied des Gouttes", à Montbéliard. La ville sera libérée le lendemain.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat de la Résistance intérieure française (RIF), dossier GFR 16 P 392111 (nc).
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon et sur le monument aux morts, à Nommay (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234124, notice MARCHAND Roger, Henri par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 14 novembre 2020, dernière modification le 14 novembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément