IMHOFF Louis-Alfred, César [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 20 avril 1856 à Mex (Canton de Vaud. Suisse) ; journalier ; anarchiste à Paris et en Suisse.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Depuis 1885, Louis Alfred Imhoff était domicilié à Paris, rue Serpente.
Il déménagea au mois de mars 1892 à Courbevoie, 3 rue Fallet, où il était gardien de l’usine.
Louis Alfred Imhoff avait été fiché comme anarchiste et nihiliste le 14 décembre 1893, à Paris où il demeurait 13 rue Duperré (9ème arr.). Son dossier à la Préfecture de police portait le n°333.274.
Imhoff fut arrêté le 1er mars 1894, pour association de malfaiteurs, à l’occasion d’une rafle de 26 anarchistes, bien qu’il ait prétendu ne pas professer d’idées anarchistes.. Expulsé de France par arrêté du 2 mai 1894, il s’était réfugié en Suisse.
En septembre1894, son nom et sa photo figuraient sur « l’album photographique des individus qui doivent faire l’objet d’une surveillance spéciale aux frontières ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234160, notice IMHOFF Louis-Alfred, César [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 14 novembre 2020, dernière modification le 2 décembre 2022.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Arc. Nat. F7/12723 — Archives de la Préfecture de police Ba 1500,1509 (anarchistes résidant à l’étranger) — Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France, n°4, juin 1894 — Notice Louis-Alfred Imhoff du Dictionnaire des militants anarchistesLes anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Le Journal 2 mars 1894 — Album photographique des individus qui doivent faire l’objet d’une surveillance spéciale aux frontières. Paris. Imprimerie Chaix. Septembre 1894. CIRA de Lausanne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément