IMHOFF Louis-Alfred, César [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 20 avril 1856 à Mex (Canton de Vaud. Suisse) ; journalier ; anarchiste à Paris et en Suisse.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Depuis 1885, Louis Alfred Imhoff était domicilié à Paris, rue Serpente.
Il déménagea au mois de mars 1892 à Courbevoie, 3 rue Fallet, où il était gardien de l’usine.
Le 1er mars 1893, il fut l’objet d’une perquisition et d’une arrestation pour "association de malfaiteurs" bien qu’il ait prétendu ne pas professer d’idées anarchistes.
Louis Alfred Imhoff avait été fiché comme anarchiste et nihiliste le 14 décembre 1893, à Paris où il demeurait 13 rue Duperré (9ème arr.). Son dossier à la Préfecture de police portait le n°333.274.
Imhoff fut arrêté le 1er mars 1894, pour association de malfaiteurs, à l’occasion d’une rafle de 26 anarchistes. Expulsé de France par arrêté du 2 mai 1894, il s’était réfugié en Suisse.
En septembre1894, son nom et sa photo figuraient sur « l’album photographique des individus qui doivent faire l’objet d’une surveillance spéciale aux frontières ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234160, notice IMHOFF Louis-Alfred, César [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 14 novembre 2020, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Arc. Nat. F7/12723 — Archives de la Préfecture de police Ba 1500,1509 (anarchistes résidant à l’étranger) — Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France, n°4, juin 1894 — Notice Louis-Alfred Imhoff du Dictionnaire des militants anarchistesLes anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Le Journal 2 mars 1894 — Album photographique des individus qui doivent faire l’objet d’une surveillance spéciale aux frontières. Paris. Imprimerie Chaix. Septembre 1894. CIRA de Lausanne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément