MOREL René, Louis, Joseph

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 7 avril 1927 à Pont-de-Roide (Doubs), mort le 12 septembre 1944 à Maîche (Doubs) des suites de ses blessures ; résistant.

René Morel était le fils de Marius, ouvrier d’usine chez Peugeot à Pont-de-Roide et de Jeanne, ouvrière d’usine chez Chatelot, à Vermondans (Doubs). Il était célibataire et domicilié chez ses parents, à Vermondans.
Il entra dans la Résistance au maquis du Lomont et participa aux combats de la Libération. Il fut blessé et décéda le 12 septembre 1944 à Maîche (Doubs) des suites de ses blessures. Pont-de-Roide, village attenant à Vermondans fut libéré le 12 septembre mais il faudra deux mois de durs combats pour qu’il en soit de même pour Vermondans dont la libération sera effective seulement le 15 novembre.
Il ne possède pas de dossier au SHD.
Son nom figure sur le monument commémoratif du maquis du Lomont, à Pierrefontaine-lès-Blamont et sur le monument aux morts, à Vermondans (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234162, notice MOREL René, Louis, Joseph par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 14 novembre 2020, dernière modification le 14 novembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— Tables décennales, commune de Pont-de-Roide 1923-1932 et recensements de population, commune de Vermondans année 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément